Optimiser l’efficacité de son contenu saisonnier

Optimiser l’efficacité de son contenu saisonnier

Optimiser l’efficacité de son contenu saisonnier

Un contenu saisonnier, c’est quoi?

En matière de stratégie éditoriale, on distingue 2 types de contenus à savoir le contenu persistant et le contenu saisonnier.

Le premier fait référence à tout contenu dont la valeur de consultation et le potentiel d’audience restent inchangés sur le moyen et le long terme. Pour ce qui est du second, ces éléments diminuent très vite dans le temps. Souvent lié à une actualité, un contenu saisonnier peut en effet perdre rapidement sa pertinence auprès des lecteurs. Il s’agit par exemple d’un article, d’une image ou d’une vidéo qui rapporte un évènement d’actualité ou qui informe sur une nouvelle version de produits d’une enseigne ou encore sur l’évolution de ses services.

Incontournable en matière de stratégie éditoriale, le contenu saisonnier se présente comme une excellente alternative au contenu persistent. Disposant certes d’une durée de conservation plus restreinte, le contenu saisonnier a toutefois la capacité d’animer un calendrier éditorial, de renforcer le SEO d’un site et de générer davantage de trafic sur celui-ci. Un tel contenu fait ainsi figure de solution efficace pour :

  • adapter l’offre de produits et services aux tendances annuelles ;
  • accroître l’intérêt et capter l’attention du public cible sur les prestations de l’enseigne.

En outre, la diffusion d’un tel contenu offre à l’entreprise l’opportunité de nouer une relation avec sa clientèle, en lui fournissant notamment des informations utiles et agréables.

Pour qu’un contenu saisonnier soit pleinement efficace, il convient de s’attarder sur la valorisation, le timing et la pérennisation de sa production.

La valorisation du contenu saisonnier

Valoriser un contenu saisonnier c’est optimiser sa portée comme son rendement afin d’attirer des audiences et créer de l’engagement. Pour cela, il faut l’étayer avec une touche de storytelling et de discours de marque. Pour l’enseigne, il s’agit de raffermir les relations avec ses cibles en explorant son territoire de marque.

Le timing de diffusion du contenu saisonnier

Le moment de diffusion d’un contenu saisonnier est relativement facile à déterminer. Généralement, il s’avère judicieux de le publier à des dates et à des évènements récurrents tels que Nöel, Pâques ou la rentrée scolaire. Faut-il le diffuser exactement le jour de l’évènement ou légèrement en avance ? Cela dépend des habitudes de la clientèle de l’enseigne. En tout cas, elle ne doit pas sortir le contenu ni trop tôt, ni trop tard. Elle se doit de cerner la pertinence et l’impact du contenu sur les comportements d’achat avant, pendant et après la diffusion. Pour l’enseigne, l’enjeu est d’inscrire sa présence éditoriale dans le réel de ses lecteurs.

La pérennisation du contenu saisonnier

La pérennisation d’un contenu saisonnier marketing passe par l’établissement d’une stratégie éditoriale evergreen et par du lean content marketing (processus consistant à minimiser les coûts de production du contenu tout en augmentant l’impact de celui-ci). Pour réaliser des économies sur sa stratégie de content marketing, il est nécessaire de :

·         réutiliser le patrimoine éditorial existant en exploitant un seul sujet sous diverses formes (article, infographie, livre blanc…) et en recyclant d’anciens contenus ;

·         automatiser les flux de publication en adoptant une approche multicanale ;

·         externaliser la production de contenus sans toutefois déléguer la conception de la ligne éditoriale.

Pour obtenir les meilleurs résultats, il est recommandé de confier la création de son contenu saisonnier à une agence spécialisée dans le domaine. De tels professionnels disposent en effet d’une expertise pointue pour créer des contenus accrocheurs. Ils ne se contentent pas de produire du contenu optimisé mais avancent par ailleurs une vraie approche commerciale qui incite les prospects à se diriger vers l’entreprise.

Loading...

Expect nothing, live frugally on surprise. - Alice Walker