Marketing de contenus et autres métiers du web : les prérequis indispensables d’un rédacteur en 2018

Marketing de contenus et autres métiers du web : les prérequis indispensables d’un rédacteur en 2018

Marketing de contenus et autres métiers du web : les prérequis indispensables d’un rédacteur en 2018

Aujourd’hui plus que jamais, les métiers du web sont sollicités de toute part. Au même titre que les développeurs, les webdesigners ou encore les infographistes, les rédacteurs web doivent se perfectionner et se hisser aux standards du marché. Et parce que les demandes sont de plus en plus pointues et exigeantes en termes de marketing de contenus, tous les moyens doivent être mis en œuvre pour intégrer la crème de la crème. Mais alors, quels sont les prérequis qui sont désormais indispensables pour être rédacteur web en 2018 ?

La qualité comme principal leitmotiv*

Sans surprise, c’est le critère qui compte le plus dans le métier. La raison est simple : il s’agit d’une vitrine à part entière. Pour une entreprise ou une organisation quelconque, le site internet permet de refléter les valeurs qu’elle véhicule ainsi que son expertise dans tel ou tel domaine. Mais un site internet, c’est aussi un responsable marketing et commercial 2.0 : il doit montrer le meilleur visage de l’entreprise.

Par ailleurs, c’est aussi une exigence de Google et des autres moteurs de recherche. Pour que l’expérience utilisateur soit à son niveau optimal, il faut que les sites internet puissent fournir du contenu de qualité : des informations claires, exactes et faciles à assimiler.

Pour toutes ces raisons, le métier de rédacteur web doit se soumettre aux contraintes de qualité les plus élevées.

La manie de la précision

La pertinence d’un site internet dépend essentiellement de l’intérêt que les internautes portent à son égard. Un site accrocheur qui ne communique que sur des généralités n’attirera les clics que pendant un court instant. Ce qu’attendent les internautes, c’est du contenu à réelle valeur ajoutée. Ils se tournent vers le site qui est en mesure de répondre clairement à leurs questions, celui qui solutionne leurs problèmes.

Le rédacteur web devra alors avoir comme réflexe inné la recherche de l’information exacte. C’est indispensable lorsqu’il est question de marketing de contenus. Chaque ligne qu’il écrit devra avoir fait l’objet d’un recoupement des plus méticuleux. C’est l’un des points incontournables pour qu’un site puisse devenir une référence dans son domaine, ne serait-ce qu’au niveau des SERP.

Le respect des deadlines

La principale qualité qui propulse le web devant les médias, ce n’est autre que la réactivité. Une fois recoupées, les informations sont traitées et publiées à la vitesse de la lumière.

Les enjeux sont très importants car le site qui aura la primeur de l’information sera probablement celui dont l’article sera le plus partagé sur le web. Et dans le monde du référencement, c’est particulièrement important. Dans ce contexte, le facteur temps est très important dans la production de contenus.

À la réception d’une commande ou d’une consigne, un rédacteur web doit être en mesure de fixer les délais les plus courts qui soient et de s’y tenir. Cependant, cela ne doit en rien écorner la qualité du rendu.

Par ailleurs, il faut comprendre que dans les métiers du web, le marketing de contenus ne représente qu’une pièce au milieu d’un engrenage complexe. Une deadline respectée garantira alors une synchronisation optimale des différents processus de traitement du contenu.

La polyvalence

La nécessité d’être polyvalent est l’un des rares points de similitude entre le métier d’un rédacteur web et celui d’un journaliste. En 2018, le marché de la rédaction web a des exigences telles que chaque rédacteur doit être en mesure de traiter n’importe quel sujet.

La demande est si vaste et diversifiée qu’il est important de pouvoir jongler aisément entre les tutoriels, les livrets blancs, les actualités et bien d’autres domaines. Par ailleurs, c’est tout une gymnastique intellectuelle de passer d’un sujet de droit des affaires à un contenu sur les abeilles et la pollinisation ou autres.

La concision

« Parlons peu, mais parlons bien ». Cette expression française du VIIIème siècle décrit parfaitement un autre aspect du métier de rédacteur web. Il faut comprendre que les internautes sont des lecteurs constamment pressés. À leurs yeux, le site idéal est celui qui est en mesure de leur fournir une information exacte mais aussi facile à lire et à comprendre.

Les contenus les plus concis, plus efficaces, sont donc ceux que les internautes recherchent le plus. Vous l’aurez compris : toutes les phrases qui n’apportent rien d’intéressant à votre contenu n’y a pas sa place.

 

Loading...

Expect nothing, live frugally on surprise. - Alice Walker