Les véritables atouts des rédacteurs web à Madagascar

Les véritables atouts des rédacteurs web à Madagascar

Les véritables atouts des rédacteurs web à Madagascar

Pas cher, flexibles… beaucoup de qualificatifs reviennent souvent pour désigner les rédacteurs web de Madagascar. En effet, ces écrivains de l’ombre ont de nombreuses qualités à faire valoir. Leur professionnalisme, leur débrouillardise, leur plume, leur capacité de synthèse et leur sens de la précision en font partie. Ce sont de vrais rédacteurs, capables de fournir des travaux de qualité.

Des rédacteurs curieux et ouverts sur le monde

Officiellement, près de 45 % des habitants de Madagascar, pays francophone et francophile, parlent ou comprennent la langue française. Dans les faits, le nombre de locuteurs qui maîtrisent vraiment la langue de Molière est moins important. Mais ceux qui atteignent ce niveau acquièrent toutefois un niveau de compréhension et un esprit d’analyse vraiment surprenants. Ce n’est donc pas un hasard si Madagascar accueille chaque année de nouvelles générations de rédacteurs web prometteurs. D’abord simples apprentis, ces écrivains du web gagnent rapidement en expérience et en connaissances grâce à leur grande curiosité.

Le rédacteur malgache aime acquérir de nouvelles compétences. Cette curiosité naturelle est évidente lors des salons professionnels et événements liés au SEO organisés dans la capitale, Antananarivo. Les entreprises locales ainsi que les clients étrangers constatent très vite la motivation et l’envie de se perfectionner des rédacteurs qui sillonnent les stands. Et leur curiosité porte ses fruits : Madagascar compte actuellement des centaines de profils de rédacteurs, freelance ou en agence.

Un esprit de synthèse affûté et une parfaite maîtrise de la langue

Dans le pays, le marché de la rédaction est dominé par des agences et des rédacteurs freelance en mesure de livrer des articles de qualité.

Le succès de ces professionnels du contenu repose en grande partie sur deux facteurs : la maîtrise du français et un bon esprit de synthèse. Les rédacteurs malgaches s’appuient sur leur bonne base en langue française tout au long de leur travail. Il faut rappeler que le français est la langue d’enseignement utilisée dans de nombreux établissements scolaires installés à Madagascar, et ce, dès la petite enfance. La langue de Molière est omniprésente dans les médias, sur Internet et même dans la vie de tous les jours. L’anglais occupe aussi une place de choix parmi les langues étrangères enseignées au collège, au lycée et à l’université.

Ceux qui se lancent dans le métier de la rédaction possèdent donc un solide bagage linguistique. L’orthographe, la grammaire et les règles de conjugaison n’ont aucun secret pour eux. La bonne compréhension de l’anglais, de l’espagnol et d’autres langues ajoute une corde supplémentaire à leur arc.

Le rédacteur malgache a alors un avantage compétitif évident. De plus, il a un bon esprit de synthèse et est capable d’effectuer des recherches et des analyses à partir de sources d’origines variées. Les articles scientifiques et les rapports techniques sont aussi à sa portée. Enfin, il sait manier les mots pour rédiger des articles clairs, concis et directs.

Des rédacteurs exigeants et réactifs

Beaucoup s’imaginent les rédacteurs de Madagascar comme des poètes désargentés qui aiment se dorloter sous le soleil, plume à l’oreille et jus de coco à la main. Vous serez surpris de l’engagement et de l’investissement qu’ils placent dans leur métier. Car oui, ces travailleurs du Web s’investissent autant que leurs collègues français, belges ou canadiens.

Certes, il y a bien des profils épars, qui jettent parfois le discrédit sur l’ensemble de la profession. Plusieurs clients et entreprises connus continuent pourtant de s’offrir les services de vrais rédacteurs malgaches. La raison en est simple.  Ils sont conquis par leur professionnalisme, leur exigence et leur sérieux. Avec un bon prestataire, le risque d’obtenir des articles bâclés ou à reformuler est quasi nul. Ce niveau de qualité s’observe auprès des agences locales et des travailleurs indépendants.

Et c’est tout à fait normal : leur haut niveau d’exigence les pousse à fournir des textes sans retouche et répondant aux besoins des clients. Besoin d’un lot d’articles en urgence à publier sur un blog ? Les rédacteurs à Madagascar sont capables de boucler une telle commande, sans perdre en qualité. Envie d’un article descriptif très technique, avec une écriture très professionnelle ? Les rédacteurs malgaches savent aussi le faire. Fiches produits, critiques de films, tests de produits ou services, billets de blog de voyage… tout cela est à leur portée.

Des rédacteurs débrouillards et courageux

Faire appel à un rédacteur web à Madagascar, c’est aussi s’assurer les services d’un prestataire rigoureux et touche-à-tout. Ceux qui ont déjà visité l’île savent à quel point la débrouillardise est omniprésente dans le quotidien de la population. Les rédacteurs malgaches possèdent évidemment cette qualité et l’exploitent pleinement dans leur profession.

Une connexion internet qui lâche à quelques heures de la deadline ? Une coupure de courant – ces fameux délestages endémiques de la Grande-Île – qui risque de tout gâcher ? Des retouches photo ou des montages originaux à intégrer dans le texte ? Les vrais rédacteurs malgaches sont parés à toutes ces éventualités. Leur maître mot est la satisfaction des clients.

 

Loading...

Expect nothing, live frugally on surprise. - Alice Walker