Rédaction SEO : comment optimiser les pages produits ?

Rédaction SEO : comment optimiser les pages produits ?

Rédaction SEO : comment optimiser les pages produits ?

Les sites de e-commerce n’échappent pas aux contraintes du référencement naturel. Voici les règles à respecter en rédaction pour optimiser les pages produits.

En e-commerce, la qualité des produits, les politiques de fidélisation, les tarifs avantageux et la réputation ne suffisent pas pour réussir. Le référencement est un levier majeur pour la visibilité du site, de manière à garantir un meilleur positionnement dans les moteurs de recherche. L’optimisation d’un site de e-commerce repose en grande partie sur les fiches et les pages produits. Mais comment faut-il procéder ?

Les fiches produits, du contenu à forte valeur ajoutée pour les acheteurs

Les boutiques en ligne ont chacune leur idée sur le meilleur moyen d’attirer la clientèle. Les géants du secteur, comme Amazon, eBay et Alibaba, s’appuient sur leur présence à l’international et leur capacité à répondre à presque toutes les demandes, sans oublier leurs tarifs qui défient toute concurrence.

D’autres enseignes misent sur des marchés très spécifiques et s’adressent uniquement à une clientèle avertie. Celles-là existent par dizaines, s’appuyant sur un secteur de niche pour se développer en gardant l’incognito.

Toutes ces boutiques de e-commerce sont néanmoins d’accord sur un point : les pages ou les fiches produits occupent une place centrale dans leur stratégie de vente. Ces fiches jouent au moins sur deux fronts. D’abord, elles offrent du contenu à forte valeur ajoutée aux acheteurs. Souvent, ils connaissent déjà leurs besoins et se rendent sur un site de e-commerce pour les satisfaire. Ils ont déjà leurs préférences en matière de marque, de style ou de fonctionnalité.

C’est là que les fiches produits entrent en scène. Ces descriptifs courts, concis et aussi détaillés que possible renferment de précieux renseignements sur chaque produit du catalogue de la boutique. Ces informations ne portent pas uniquement sur les caractéristiques techniques et les prix de l’article. Elles montrent aussi les atouts du produit, les avantages qu’il procure et les bonus offerts par le vendeur.

Autrement dit, la fiche produit contient des indications susceptibles d’orienter le client dans sa décision d’achat. Il se peut qu’il campe sur ses idées de départ à la lecture de ce contenu. Il peut aussi changer d’avis et jeter son dévolu sur une autre marchandise dans le catalogue du vendeur.

La page produit, un outil marketing SEO

La page produit constitue dès lors un outil de content marketing non négligeable pour une boutique de e-commerce. Google l’a bien compris. Aussi, le moteur de recherche a tendance à privilégier les boutiques au contenu riche et de qualité dans ses classements.

Aux yeux de Google, une fiche produit de qualité remplit obligatoirement ces critères :

Du contenu lisible et intelligible

Certains propriétaires de sites marchands font l’erreur de créer du contenu automatisé pour les produits de leur catalogue. Ils se contentent d’associer les caractéristiques techniques d’une marchandise dans des phrases sans queue ni tête. D’autres préfèrent afficher ces particularités dans une liste brute incompréhensible. Ces pratiques pénalisent le classement de ces boutiques. Google favorise les fiches produits qui répondent aux fameuses questions : Qui/Quoi ? Que ? Où ? Quand ? Combien ?

Une bonne page produit doit indiquer clairement de quoi il s’agit, quelles en sont les applications, entre autres renseignements basiques. Le tout, avec des phrases bien écrites, que les algorithmes de Google savent lire et comprendre.

Du contenu non dupliqué

C’est là l’un point d’achoppement des fiches produits. Plusieurs boutiques – souvent des « dropshippers » – traduisent simplement le descriptif originel d’une marchandise avant de le publier sur leur propre site.

Imaginez maintenant quatre ou cinq boutiques de e-commerce qui proposent la même description pour un « Téléviseur 4K 32 » Samsung ». Pour Google, cela se traduit par un déclassement de la page concernée pour tous les sites au contenu dupliqué. Pour l’acheteur, cela indique affaiblit la crédibilité du vendeur. Et cela peut influer sur sa décision d’achat.

Une fiche produit de qualité doit être originale. Elle peut être rédigée par le gérant de la boutique, par une agence de rédaction web à Madagascar, à Maurice ou ailleurs. L’essentiel est de savoir présenter correctement chaque produit, en détaillant son utilité, à qui il est destiné et comment l’utiliser.

Parfois, un produit se décline en plusieurs variantes de couleurs ou de finitions. Certaines boutiques s’efforcent de créer une fiche pour chacune de ses versions. Cela exige néanmoins beaucoup de travail et augmente le risque de duplication de contenu en interne. Or, cette dernière est fortement pénalisée par Google. Aussi, mieux vaut préciser ces variantes dans une même fiche pour éviter pareille mésaventure.

Optimiser les pages produits : les aspects techniques à ne pas négliger

Une page produit optimisée selon les normes de Google respecte certaines exigences techniques liées au balisage. Peu importe le CMS employé (Magento, Prestashop ou Woo Commerce), ces balises doivent être intégrées à la page pour obtenir un meilleur référencement.

Le titre de la page produit : la fameuse balise H1

La balise H1 correspond au titre de la fiche. Elle indique à Google toutes les informations de base sur le produit : la marque, le nom, la référence et l’utilisation. Cette balise peut être complétée par une autre balise <title>, qui reprend les mêmes informations, mais exprimées de manière différente. Cette seconde balise ne doit pas contenir plus de 65 caractères.

La meta description

La balise <meta> résume en 230 caractères les arguments en faveur du produit. C’est la phrase qui apparaît en dessous du titre dans les résultats de recherche de Google. Ce descriptif condensé doit ainsi contenir tous les renseignements qui pourraient amener un acheteur potentiel à cliquer sur le lien du produit.

La présentation du produit

C’est la fiche proprement dite. Il s’agit d’un article descriptif, d’au moins 150 mots. Cette description doit être aérée et contenir si possible des sous-titres et des paragraphes. Chaque sous-titre est associé à une balise <h2>. Le corps du texte doit aussi intégrer des mots-clés associés au produit.

Les informations clés, comme l’utilité du produit, ses ingrédients, sa provenance, les précautions d’usage et autres indications légales doivent figurer dans le contenu. L’idéal serait aussi de placer un lien vers une sous-catégorie ou vers la catégorie du produit pour créer du maillage interne.

L’image

« Une image vaut mille mots », disait le fameux dicton. C’est encore plus vrai en e-commerce. Une fiche produit sans image sera ignorée par Google et par les acheteurs potentiels. L’image contribue doublement à l’optimisation de la page. Avec un titre de fichier concis (Nom produit – référence) et une balise Alt correspondante, l’image apporte des informations supplémentaires aux robots d’indexation de Google.

Loading...

Expect nothing, live frugally on surprise. - Alice Walker