Optimisez votre stratégie SEO

Optimisez votre stratégie SEO

Optimisez votre stratégie SEO

L’univers du marketing digital et en l’occurence le SEO sont en perpétuelle évolution. Cette nouvelle année ne déroge pas à la règle. Voici donc les bonnes pratiques à adopter en matière de contenu SEO, si vous souhaitez rester dans les bonnes grâces de Google, des autres moteurs de recherche, mais surtout, des internautes.

La qualité avant tout

S’il y a une chose qui est restée inchangée cette année, c’est bien l’exigence des lecteurs. Peu importe les considérations marketing, les techniques de référencement et autres outils d’optimisation, l’internaute demeure au centre du processus. Si vous ne gardez pas cette vérité première en tête, toute votre stratégie SEO de mots-clés tombera à l’eau.

En 2019, plus qu’avant, la qualité du contenu que vous fournissez aux lecteurs prime sur tout le reste. Les visiteurs les plus assidus d’un site sont ceux qui apprécient réellement vos publications, votre style d’écriture et votre ligne éditoriale. Sans oublier la véracité des informations, leur fiabilité et leur utilité pour le lecteur.

Si vous réunissez tous ces paramètres sur tous vos billets de blog, annonces officielles ou autres contenus SEO sur un site vitrine, vous saurez fidéliser une base de lecteurs fidèles qui alimentera le trafic de votre site. Et aux yeux de Google et des autres moteurs de recherche, il n’y a rien de mieux à mettre en avant qu’un site offrant du contenu de qualité et qui possède une base de lecteurs assidus.

Pourquoi miser sur la qualité ?

Qui dit contenu SEO de qualité, dit aussi bonne réputation. Les internautes ne manqueront pas de partager vos meilleures publications sur leur blog personnel ou sur les réseaux sociaux, surtout Facebook et Twitter. Et en 2019, une bonne visibilité sur les réseaux sociaux est l’assurance de se faire une très bonne réputation auprès d’un public de connaisseurs et de simples intéressés.

Toutes ces variables entrent dans le calcul des algorithmes de Google et des autres moteurs de recherche. Un site réputé pour sa qualité éditoriale, ses sujets intéressants et son trafic régulier apparaîtra logiquement comme une adresse à classer en premier dans les SERPs.

La qualité du contenu devrait ainsi rester votre priorité, encore, cette année. Offrez à vos lecteurs des articles bien écrits et bien présentés, assortis de belles images d’illustration. Privilégiez les informations pertinentes et les styles d’écriture simples et agréables à lire. Bien sûr, pour les sujets plus pointus, utilisez un langage adapté au contexte et qui parle au public ciblé. Cette ligne directrice des plus basiques vous aidera à améliorer votre visibilité et votre notoriété auprès du public et des moteurs de recherche.

Comment optimiser l’utilisation des mots-clés en 2019

Certes, le contenu est la clé d’un bon positionnement sur Google. Tout miser sur le contenu sans penser aux mots-clés et au référencement naturel serait toutefois contre-productif. Les algorithmes de Google accordent encore une importance capitale aux mots-clés dans leur processus de classement. Bien sûr, Google comprendra le contexte et l’objet de votre contenu même sans mot-clé. La firme a investi des milliards dans des technologies de deep-learning et de machine learning capables d’évaluer les liens entre un article et un thème défini. Cela ne signifie pas que vous n’avez pas besoin d’une bonne stratégie de mots-clés pour offrir du contenu SEO… aux algorithmes du moteur de recherche.

Là encore, le principe reste le même : pensez aux lecteurs. Outre les visiteurs réguliers, votre site peut intéresser des internautes qui atterrissent sur une de vos pages grâce aux résultats de recherche. Résultats qui sont intrinsèquement liés aux mots-clés, cela va sans dire. Aussi, il faut penser à placer quelques mots-clés bien sentis aux bons endroits, et bénéficier ainsi d’un meilleur classement de la part de Google.

Dans le titre et les sous-titres

Placer un mot-clé principal dans le titre n’est pas nouveau. Pensez seulement à l’intégrer de manière naturelle. Un mot-clé placé n’importe comment sans aucun respect aux règles de grammaire ni d’orthographe fera plus de mal que de bien au classement de votre site.

Dans le chapô et le premier paragraphe

Plusieurs experts en stratégie SEO de mots-clés pensent qu’insérer le maximum de mots ou expressions clés dans les 5 premières phrases de l’article est la bonne marche à suivre. Certains font toutefois l’erreur de trop forcer sur le placement desdits mots-clés et d’altérer en conséquence la qualité du contenu. L’introduction s’en trouve allongée, simplement pour ajouter des mots-clés. L’idée serait alors de placer le plus de mots-clés dans les 100 premiers mots d’un article à référencer, sans pour autant empiéter sur la qualité de l’écriture, ni sur la pertinence et l’utilité des informations.

Les images

Placer une ou deux images dans un article, c’est se donner les moyens d’insérer un ou deux mots-clés supplémentaires. Peut-être auriez-vous besoin d’attribuer au fichier un nom qui contient un mot-clé, ou d’écrire une petite description qui inclut le mot-clé en question. Ce geste simple rapporte souvent du trafic non négligeable.

Les URLs

L’optimisation d’un article passe aussi par la création d’une URL lisible et facile à indexer par Google et les autres moteurs de recherche. L’URL idoine contient l’expression ou la phrase clé qui décrit le mieux le contenu de la publication.

Misez sur les mots-clés de longue traîne

Les mots-clés de longue traîne constituent depuis toujours des sources de trafic importantes. Google l’a compris très rapidement, en affichant dans sa barre de recherche les requêtes en forme de question, lancées par les internautes. Avec l’avènement de la recherche vocale, que ce soit sur un smartphone ou via des assistants comme Alexa ou Siri, les mots-clés de longue traîne deviennent de plus en plus stratégiques.

L’idée est très simple : pensez aux questions que vos lecteurs pourraient se poser à propos d’un sujet en particulier. Vous aurez de bonnes chances de capter leur attention si vous leur offrez des contenus qui utilisent ces questions comme mots-clés de longue traîne. Des outils pointus et précis comme SEMrush ou AnswerThePublic vous aident à trouver ceux en lien avec votre domaine d’activité.

Au moment de choisir le mot-clé de longue traîne, demandez-vous comment un lecteur potentiel formulera sa requête vocale sur Alexa ou Google. Vous remarquerez certainement qu’il y a une différence fondamentale entre les recherches sur clavier et les requêtes vocales. Votre stratégie de mots-clés devrait ainsi s’adapter aux requêtes écrites et vocales de l’internaute.

Là encore, le public reste au cœur du processus. Ainsi, si vous voulez réellement optimiser votre stratégie SEO de mots-clés, pensez avant tout à vos lecteurs.

Loading...

Expect nothing, live frugally on surprise. - Alice Walker