Le content marketing au cœur de la dynamique de conversion

Le content marketing au cœur de la dynamique de conversion

Le content marketing au cœur de la dynamique de conversion

Dans le domaine du marketing digital, le contenu occupe une place importante. Produire intelligemment pour mieux convertir est le principe même du content marketing. Attirer la cible via du contenu pertinent, utile et à forte valeur ajoutée est la clé de la conversion. C’est d’ailleurs sur ce ROI du contenu que les marketeurs se focalisent aujourd’hui en diffusant un produit pour la cible au bon moment. A terme, l’article fait venir le client à soi, bouleversant ainsi  les codes de la publicité digitale. Les discussions autour du sujet portent principalement sur la vision customer-centric, la distribution de contenu et l’optimisation du ROI du contenu.

Le consommateur au centre du content marketing

Si la stratégie de content marketing fait autant parler d’elle en 2017, c’est parce qu’elle prône avant tout l’expérience utilisateur. Le consommateur est placé au cœur même de toutes les démarches marketing, notamment dans la production de contenu. Une étude réalisée par BVA/Activis sur le sujet révèle pourtant que 32 % des marketeurs ne font pas la différence entre le contenu de marque et le marketing de contenu. Le brand content justifie d’ailleurs la croissance d’adblockers en France, soit 36 %. L’essentiel est de produire du contenu pour le consommateur à forte valeur ajoutée.

Adopter la loi de Pareto dans la stratégie de contenu

Certes, le lecteur recherche du contenu textuel bien pensé, ayant un réel intérêt pour lui. Toutefois, pour que la conversion soit effective, le consommateur doit accéder au contenu au bon moment. Voilà pourquoi il faut mettre l’accent sur une distribution de contenu en adoptant la loi de Pareto. Concrètement, les marketeurs se doivent de consacrer 20 % de leur temps dans la production de contenu et 80 % à leur distribution. Encadrer la diffusion de contenus intelligents répond à un marché se penchant vers le native advertising. Autrement dit, d’ici 2020 l’investissement dans la diffusion devrait  tripler, représentant ainsi plus de la moitié des investissements publicitaires display.

Le « lean content » vers un ROI optimisé

En d’autres termes, une prise de conscience des marketeurs est de mise quant au budget alloué à la diffusion des contenus. Selon toujours BVA/Activis, le content marketing constitue un réel levier de performance, bien que ce poste de dépenses représente à peine 10 % des budgets consacrés à la stratégie digitale. Basculer vers le lean content permet de ce fait de développer un process permettant de produire du contenu intelligent à moindre coût, une production agile générant un ROI optimisé. L’idée est de produire et réutiliser les contenus suivant le cycle de vie du prospect ou client afin justement de redonner du sens au contenu, réduisant ainsi les coûts engagés tout en générant une rentabilité directe.

Loading...

Expect nothing, live frugally on surprise. - Alice Walker